Diaconat

Qu’est-ce-que le diaconat ?

Pour les besoins de la législation française, l’Église et la Diaconat sont deux associations distinctes. Mais elles sont une seule et même entité spirituelle. Elles sont ensemble l’Église. Elles sont ensemble témoins de l’amour de Dieu pour tous quels qu’ils soient.

Qui sommes-nous ?

Anne Zoetelief Tromp – Présidente
Julien Coffinet – Vice-président
Dominique Kaplan – Trésorier
Marie-Madeleine Rochette – Secrétaire
Joële Piboux – Secrétaire adjointe
Dominique Ledru-Tinseau
Françoise de Turckheim
Caroline Harari

Que faisons-nous ?

  • Soutiens personnifiés : cela va de l’aide financière à la recherche d’un emploi ou d’un logement, en passant par l’obtention d’un titre de séjour. Nous sommes aussi en contact avec les associations solitaires de Saint-Germain-en-Laye qui nous apportent entre autre les solutions à des problèmes plus spécifiques.
  • Soutien à notre communauté : camps de jeunes, achats de casques-écouteurs, rénovation du local scouts.
  • Soutien aux associations : Arbre à pain, CASP, SPFA, Le Chatelet, EMPP, La Cause.
  • Dans la paroisse : le secrétariat, le fil d’argent, le service taxi (chercher des paroissiens pour qu’ils puissent assister aux cultes et les ramener), les visites (pour passer un peu de temps avec nos paroissiens qui ne peuvent plus se déplacer), le huguenot réjoui, le jardinage, l’aide à la préparation de la kermesse et d’autres petites activités

Les moyens humains

Ils sont malheuruesement insuffisants car il faudrait être disponible en permanence pour venir à bien de toutes ces tâches. Or ce n’est pas le cas. Vie professionnelle, problèmes de santé, autres occupations sont autant d’obstacles qui ne nous permettent pas de nous investir pleinement.

Les moyens financiers

Vous n’êtes pas sans savoir que pour aider non seulement il faut du temps mais aussi de l’argent. Nos apports financiers sont constitués par : les cotisations (20 euros par personne), les dons (sans limite), les legs. Peut-être que parmi vous certains pensent qu’en adhérant à l’Association Cultuelle, ils cotisent automatiquement au Diaconat. Non, ce n’est pas le cas ! Étant deux associations aux statuts différents (loi 1901 pour le Diaconat et loi 1905 pour l’Association Cultuelle), les finances sont séparées. La cotisation est annuelle.

Conclusion

Je n’ai pas voulu vous submerger de détails. Certaines personnes trouveront ce résumé trop succinct. Si vous désirez des compléments d’informations sur différents sujets, contactez-nous. Mais le but est que vous vous fassiez une idée générale des activités diaconales et de la nécessité pour certains d’entre vous de nous rejoindre et pour vous tous de cotiser et de faire des dons au Diaconat.

Merci à ceux qui déjà donnent beaucoup (temps et dons) et merci à vous tous qui avez pris le temps de me lire.

Anne Zoetelief Tromp
Présidente du Diaconat